Actu Sponsors

Le FC Bavois tombe face à Team Vaud

8 septembre 2014 - by Antoni Turrian 1 977 vues

Le FC Bavois est tombé ce dimanche sur son terrain face à Team-Vaud. Une 2ème défaite de file à domicile qui rend le début de saison, de haute facture, un peu moins resplendissant, sur le papier. Désormais 5ème avec 9 points en 5 matchs.

A la suite de cette défaite en match en retard, mercredi, (1-2 vs Terre-Sainte), les joueurs de Bekim Uka se devaient de réagir afin de prouver que ce faux-pas contre le FC Terre-Sainte n’était qu’une fausse note dans un début de championnat harmonieux avec d’ailleurs 3 matchs/9 points. Avec toujours autant d’absences offensives, les locaux se présentaient une nouvelle fois sans réel attaquant. Malgré la très grande qualité de l’effectif et la certaine polyvalence de quelques joueurs du milieu du terrain, ce petit détail aura coûté très cher, hier, à notre FC Bavois. Entré à la 68ème, Renato Rocha a effectué son retour sur les pelouses de Première Ligue. Il a laissé entrevoir de très belles choses, pesant sur une défense de Team-Vaud incapable de tuer le match, avant, et qui devenait craintive à l’idée d’encaisser ce but égalisateur. Un retour de très bonne augure donc pour les prochaines échéances, ce qui équilibra considérablement l’équipe de Bekim Uka.

Savic à la Henry

C’est avec un soleil radieux que nous avons accueilli, hier, le Team-Vaud de Jean-Yves Aymon. Match spécial pour ce dernier étant donné qu’il vit dans notre village depuis 22 ans. Une équipe de M-21 promue cet été, qui évolue pour la première fois de son histoire en Première Ligue. Aux vues, de la pelouse parfaite, nous étions excités à l’idée de voir un match agréable avec 2 équipes joueuses de ce championnat. En effet, le match a débuté tambour-battant sans round d’observation. Les premières occasions se sont enchainées pour le FC Bavois, avec Kevin Hill par 3 fois sur son côté gauche. Evoluant assez haut sur le terrain et effectuant un pressing sur les jeunes Lausannois afin d’empêcher que ces derniers mettent en place le jeu qu’une équipe de préformation revendique, le FC Bavois était d’attaque. De leur côté, le Team-Vaud montrait également de très beaux arguments et une puissance offensive offerte par leur quatuor de feu. Ce sont d’ailleurs eux, qui trouvaient le premier décalage grâce à un superbe appel dans le dos de la défense Bavoisianne d’Andelko Savic qui partait seul au but. Un calme digne des plus grands, une frappe du droite enroulée au second poteau qui n’est pas sans rappeler quelques buts de Thierry Henry. 1-0 pour Team-Vaud. Ce but fait une bien fou à ce joueur. Revenu dans son club formateur après une pige à l’étranger (Sampdoria), Savic évolue depuis le début de saison avec le Lausanne-Sport en Challenge League. Malheureusement pour lui, son temps de jeu se compte sur les doigts d’une main, souvent barré par le buteur Ianu, auteur de 8 buts, déjà, avec le LS. En avançant dans le match, le Team-Vaud prenait la possession du ballon et se montrait de plus en plus dangereux avec son potentiel offensif cité précédemment. Outre, le jeu, les forces se sont déséquilibrées à la 40ème minute, avec cette expulsion de Marco Malgioglio, qui nous paraissait très sévère… .

Team-Vaud ne tue pas le match et Bavois aurait pu égaliser

En supériorité numérique, les choses ne sont évidemment plus les mêmes. Team-Vaud a pris les choses en main en début de seconde période avec la maitrise  du ballon tout en essayant de tuer le match. Par plusieurs fois, Makshana et Gauthier se sont trouvés en face à face avec Grosso, mais ils ne trouvaient pas le chemin des filets. Ce manque de réalisme et peut-être d’expérience aurait pu coûter très cher au Lausannois. De son côté, Grosso qui en cas de victoire hier aurait pu faire un sans-faute depuis le début de saison, préservait l’espoir d’une égalisation à 10. Plus on avançait dans le match, plus on sentait les M-21 fébriles perdant leur jeu déployer jusqu’alors. Ayant, la lame du match nul sur leurs têtes. La rentrée de Renato Rocha offrait au FC Bavois un point d’appui offensif. Par deux fois, ce dernier, centre au premier poteau et suite à un cafouillage dans les 16 mètres , aurait pu signer son retour, sur le praticable, par la meilleure des manières. Au final, une victoire de Team-Vaud qui semble méritée sur l’ensemble de la partie. En ce dimanche, nous aurons vu de la qualité sur le terrain, avec quelques jeunes qui frappent à la porte de la Challenge League et une équipe de Bavois vaillante à 10, qui a quelques centimètres près, aurait pu arracher cette égalisation. Malheureusement, ils enchainent une 2ème défaite d’affiliée. On espère retrouver toutes nos forces offensives, samedi prochain, pour ce déplacement périlleux à Ouchy pour affronter le Stade-Lausanne, pour un nouveau derby.

FC Bavois – Team-Vaud (M-21) 0-1

FC Bavois : Grosso; Nezir, Hicham, Rossé, Caseiro; Rachane (68ème Rocha), Bovay, Zari, Martins, Hill (68ème Eleouet); Malgioglio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Il y a bien longtemps dans une plaine
lointaine, très lointaine...