Actu Sponsors

Tu sais que le foot te manque à Bavois quand…

4 août 2014 - by Antoni Turrian 1 910 vues

C’est samedi à Bavois que la saison 2014/2015 débutera. Le stade des peupliers va de nouveau vibrer, les bières couleront et les saucisses seront opérationnelles. Si toi aussi tout cela t’a manqué tu te retrouveras là-dedans. Kiss !! 

Tu sais que le foot te manque à Bavois quand :

…la buvette te manque.

…tu ne te rappelles plus de la voix de ton speaker favoris Von Beust.

…cela fait 2 mois que tu n’as plus été assis à côté de Denis Lang dans les tribunes.

…les 2 dernières fois que t’es rendu au stade des peupliers, c’était pour travailler sur les travaux de toujours.

…Tu t’ennuies de Jean-Michel…

…C’était déjà quoi le cri de Bernard Oulevay ? PFOUIIII ? c’est juste ? Vivement l’année prochaine…

…tes maillots sont sales vivement que CUI-CUI les lave.

…les saucisses de BAVOIS, le reste n’est que garniture.

…tu n’as pas vu les Viquerat depuis 2 mois.

…tu te réjouis de voir en action les nouvelles recrues de JMV. Ses nouvelles pépites.

…tu ne travailles pas à Paul Vaucher

…tu t’es dit que suivre les matchs des Vétérans c’est la classe. Bah oui, ils sont tenant du titre !!

…cela fait longtemps que tu n’es plus rentré de la buvette tôt le matin…

…durant tes vacances à l’étranger tu parles de ton club de coeur.

…tu t’es rendu compte que les arbitres de la Coupe du Monde avaient de la peine… vivement les arbitres du FOOT-TALUS

…tu te réjouis de revoir les habitants de Bavois. En particulier Harry-Potter.

Commentaires

  • Jean-Michel Viquerat

    Super article de reprise!!! C’est vrai que ça manque!!! Ce foot de talus!!
    Félicitations ton président

  • Denis Lang

    Effectivement, un article qui devrait motiver tous les supporters du fcb y compris les occasionnels. Y a peut-être une petite erreur au troisième alinéa……qui est ce discret supporter ? Merci à Antoni pour son investissement et bravo à l’équipe pour sa première victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Il y a bien longtemps dans une plaine
lointaine, très lointaine...